• Voilà.

     

     

     

    Dérobes moi demain.
    Avec tes deux mains fait trembler la musique.

     

     

    Le A débute, il ouvre la danse vers la baie.
    Elle n'est pas vitrée, si bien que l'on y voit danser le
    B.

     

     

    Fais s'envoler loin d'ici les secondes.
    Ne nous arrêtons plus soixante fois pour un tour.
    Le deuxième tour est offert.
    C'est un délice ce tour de magie.

     

     

    Le C est le seul à pouvoir répondre à la question pourquoi.
    C'est...ainsi que nous filons vers le hasard de D.
    Chanceux ou non, le dé est toujours là pour eux.

     

    Je te bois jusqu'à être ivre de toi.
    Voila c'est tout.

     

     



    Pile, je file.
    Face, je t'éfface.

     





  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Mars 2008 à 14:24
    A piece of
    Hasard ou pas je veux pile. Pile de toi. Pile de nous. Un pile qui dit tout.
    2
    V. barré
    Mercredi 5 Mars 2008 à 18:17
    Vais me barrer
    Il fait être sacrément gonflé pour repomper du Warhol. N'as tu pas honte de violer une telle oeuvre ? La nasa risque de rappliquer. Sur ce, je m'en vais me faire tirer le portrait à pile ou face. "un coup de dé émet toujours une pensée" ou quelques chose comme ça... Au fait, juste comme ça, on part ensemble ou séparemment ?
    3
    Dos
    Samedi 15 Mars 2008 à 23:52
    un peu de couleur
    A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles, Je dirai quelque jour vos naissances latentes : A, noir corset velu des mouches éclatantes Qui bombinent autour des puanteurs cruelles...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :