• Tu devrais t'en aller.

     

     

    Entre un million de mots je voudrai effleurer l'essentiel, et toucher le ciel avec une plume. Entre des points finaux écrire la virgule qui continue d'espérer qu'un beau jour, la majuscule viendra danser juste à côté d'elle. On devrait, avec l'alphabet dire ces choses qui doivent être dites et entendues. Je voudrai avec des chiffres compter le nombre d'heure à attendre sur le quai de la gare. Je voudrais, avec des mots faire un calligramme qui dessine demain. Avec les souvenirs, inventer des définitions. On devrait pouvoir absorber les mots de l'autre, ils vogueraient à l'intérieur, puis ils nous donneraient des ailes.

     


  • Commentaires

    1
    toine
    Samedi 1er Décembre 2007 à 00:55
    Should her
    Tu devrais rester. See you soon
    2
    Kerlas
    Samedi 1er Décembre 2007 à 17:10
    Kerlas
    Cela me parle tout çà...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :